Construction phase 3 – Moutarde, bière et graviers

Article original sur www.wacken.com


Le terrain verdoyant est d’abord devenu un paysage lunaire, puis un désert. Et maintenant, la verdure est de retour, avec quelques améliorations !

Phase 3 – Semer et faire pousser

L’expérience nous a montré que l’herbe normale ne supporte pas les assauts d’une journée de festival. Pour pallier à cela, nous utilisons depuis plusieurs années une variété d’herbe plus robuste.

Pour 2017 nous avons fait un nouveau pas en avant : en plus de l’herbe habituelle, nous avons semé de la moutarde des champs et des trèfles. Les racines profondes de ces nouvelles variétés contribueront à aérer le sol et à éviter que la terre ne soit trop compacte. Elles servent de système de drainage naturel, car l’eau peut s’infiltrer entre les racines. C’est un complément parfait pour notre installation.

De plus, nous allons arrêter de semer de l’herbe dans certaines aires du festival. Ces aires spéciales ont été surélevées avec du gravier pour supporter les installations les plus lourdes.

Nous avons notamment fait cela à l’entrée de la zone de la Party Stage, la zone où se trouve le cerf Jägermeister, le « Schädelbar » entre la Party Stage et la True Stage, et certains autres endroits comme les toilettes ou la route entre le Wacken Center et le Wackinger.

D’autres mesures, plus ou moins importantes, vont avoir lieu à partir du printemps 2017 !

Par exemple, nous allons installer un pipeline de bière sur le site du festival ! Jusqu’à maintenant, nous devions faire circuler des camions chargés de fûts pleins chaque soir pour échanger les fûts vides. Et chaque camion lourd est un problème pour le site.

Vous pourrez découvrir les nouvelles infrastructures dès le prochain W:O:A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress

Retour en haut ↑